Poses Pavés de Mémoire

pose pavés

Des blocs de béton de 10cmX10cm recouvert d’une plaque en laiton manufacturée en Allemagne, voilà ce que sont les pavés de mémoire, mais ils sont aussi bien plus que cela. Ils suscitent l’émotion, des rencontres inattendues, des retrouvailles improbables plus de 70 ans après les faits, des réflexions sur la transmission, la mémoire, le sens de l’engagement citoyen. Ils s’adressent à tous les publics : voisins, passants, touristes, habitants du quartier, scolaires… Ce sont aussi de réels outils pédagogiques mis à la disposition des enseignants et des écoles.

Plus de 400 Pavés de Mémoire sont scellés dans les trottoirs de Bruxelles, Anvers, Gand, Liège, Charleroi, Arlon, Namur, Beaumont…

Dans toutes les langues les pavés commencent ainsi : « ICI HABITAIT … ».

Depuis 2009, à l’initiative de l’AMS, la Belgique rejoint ainsi le mouvement international, initié par l’artiste allemand Gunter Demnig, qui entend marquer le paysage urbain européen d’une trace indélébile de mémoire et de protestation.

Une application répertorie géographiquement l’ensemble des Pavés de Mémoire posés en Belgique et en Europe. L’AMS actualise continuellement cette liste. A consulter sur : https://stolpersteine-guide.de/staedte/182/belgique

A l’heure actuelle, plus de 75.000 Pavés de Mémoire ont été posés dans plus de 20 pays. Chacun d’entre eux rappelle l’imprescriptibilité de la déportation et/ou l’assassinat d’une victime, juive ou non juive, par les nazis.

pose1

L’AMS travaille avec les autorités communales tant sur le plan pratique, notamment pour les autorisations nécessaires à la pose des PDM sur la voie publique, que sur le plan pédagogique à travers un partenariat avec les écoles.

Chaque pose d’un pavé contribue à l’édification d’un monument unique en son genre qui participe à la transformation d’un paysage urbain dans lequel vient littéralement se graver la mémoire d’une victime. Les passants s’arrêtent sur ces pierres d’achoppement. Ce temps d’arrêt offre l’opportunité de se souvenir, de réfléchir et de tirer les leçons du passé.